Viagra

Trouvé par hasard par le laboratoire américain Pfizer il y a tout juste 20 ans, la molécule du sildénafil, le principe actif du Viagra, a eu un succès fulgurant. Des centaines de milliers d’hommes à travers le monde, parmi eux beaucoup de jeunes, se servent du Viagra ou d’un des produits concurrents qui ont vu le jour depuis. Le marché est immense : il pèse dix milliards de dollars par an. La petite pilule bleue a également conquis la Suisse.Normalement, en Suisse, il faut l’ordonnance d’un médecin pour acheter des stimulants érectiles. Mais la plupart des pilules arrivent via internet. Rien qu’en 2014, les douanes suisses on saisi 1 200 paquets de Viagra et de produits concurrents. Une question se pose : mais qui sont ces nombreux consommateurs de Viagra? Et quels sont réellement leurs problèmes ? Notre film tente de donner des réponses.
Advertisements

Weight Watchers

WW

Weight Watchers, un poids lourd qui tourne à plein régime
Weight Watchers est le leader mondial de l’amaigrissement, avec plus d’un million de clients à travers le monde, dont 10’000 en Suisse. Sa méthode permet des pertes de poids spectaculaires. Mais marche-t-elle vraiment, et surtout pendant combien de temps ? Temps Présent a suivi le parcours de plusieurs adeptes de Weight Watchers, de leurs premiers pas à leur bilan final. Suspense !

Depuis qu’elle est à Weight Watchers, Marjorie a déjà perdu 16 kilos, et elle veut en perdre 15 de plus. Le péché mignon de Denis, c’est le fromage. Lui qui est proche de la retraite veut retrouver sa silhouette de jeune homme et vise 20 kilos de moins. Emilie est une ancienne adepte de WW, avec qui elle a déjà perdu 15 kilos. Malgré une reprise de poids spectaculaire après sa grossesse, elle a décidé de refaire confiance au géant américain de l’amaigrissement.

Avec ses livres de recettes, ses plats allégés et son rituel de pesées régulières, l’entreprise américaine est devenue un empire mondial. Elle prône une méthode de nutrition basée sur des points correspondant à des calories. Certains clients en sont très heureux. D’autres en revanche dénoncent des régimes d’amaigrissement qui produisent rapidement des résultats spectaculaires mais sont néfastes pour la santé.

A travers ce Temps Présent, nous suivons quelques adeptes qui ont accepté de se laisser filmer pendant plusieurs mois durant leur régime.

Rediffusion le vendredi 22 avril 2016 à 10h35 et lundi 25 avril 2016 à 15h15 sur RTS Deux.

 

Sonam Ri, le sommet du bonheur

Un guide de haute montagne expérimenté et trois jeunes free riders partent à l’assaut de sommets vierges de l’Himalaya.

Stéphane Schaffter, 60 ans, va transmettre sa passion à des jeunes fous de montagne comme lui. Une expédition en totale autonomie au Zanskar, dans le nord de l’Inde, durant laquelle ils vont atteindre leurs propres limites. Durée: 54′

Vous pouvez voir le film dans l’émission Temps Présent sur la RTS:
http://www.rts.ch/docs/expeditions/6760076-le-doc-decouvertes.html

En hommage à Stéphane Schaffter, décédé vendredi 24 juillet lors d’une expédition.

Mont-Blanc, randonnée mortelle

“Chérie, et si on se faisait le Mont-Blanc?” Le pic le plus majestueux des Alpes est victime de son succès. Véritable boulevard pour les alpinistes du dimanche – ils sont jusqu’à 300 par jour en été -, la montagne a atteint la saturation. Outre les déchets qui s’y accumulent, ses refuges qui débordent, c’est surtout l’amateurisme et l’impréparation de certains alpinistes qui inquiètent. Une équipe de Temps Présent a fait l’ascension avec une cordée de Russes et d’Australiens peu expérimentés. Accrochez-vous !

L’avenir du plus haut sommet des Alpes est menacé par une fréquentation insensée, en constante croissance depuis des années. L’ascension est jonchée de déchets, les refuges débordent au point que leur accès doit être contrôlé par des gendarmes. Mais surtout, le plus étonnant, c’est l’état d’impréparation total de ces touristes du dimanche, qui se lancent à l’assaut du sommet avec des chaussures trop souples, des vestes pas assez chaudes, sans parler d’un entraînement à l’altitude quasiment inexistant. Au point que la quinzaine de morts comptabilisée en 2012 semble presque miraculeuse par rapport aux 20’000 grimpeurs qui s’élancent chaque été sur l’autoroute blanche…

Et pourtant, la montagne est dangereuse. Une équipe de Temps Présent a voulu comprendre ce qui anime ces cordées d’amateurs et s’est glissée avec deux groupes d’aventuriers. Des amis et couples russes, partis de Moscou pour réaliser leur rêve, et un couple de jeunes Australiens, en lune de miel. On découvre l’impréparation de ces alpinistes, qui choisissent de faire l’ascension sans guide. Leur obstination, aussi, à continuer malgré la météo, le vent et les recommandations des professionnels. Ces randonneurs échappent de peu à la tragédie. Il faudra l’intervention du guide de notre équipe de tournage pour ramener à la raison nos aventuriers de l’Est.

Rediffusion le vendredi 3 janvier 2014 à 0h35 et le lundi 6 janvier 2014 à 16h25 sur RTS Deux.

Vous pouvez voir le film dans l’émission Temps Présent sur la RTS:
http://pages.rts.ch/emissions/temps-present/5389143-mont-blanc-mortelle-randonnee.html#5499799

Papa est un touriste sexuel

Le tourisme sexuel est malheureusement en pleine expansion depuis des décennies. Aux Philippines, de nombreuses prostituées ont eu un enfant avec un client de passage et se retrouvent abandonnées. Les enfants, eux, sont victimes de stigmatisation. Mais ces femmes ont décidé de contre-attaquer, de retrouver le père de leurs enfants et de lui réclamer des comptes. Parfois jusqu’au fin fond des pâturages de la Suisse, comme le dévoile ce reportage choc.

Elle s’appelle Mary-Ann, sa fille Grace, et toutes deux sont à la recherche d’un Suisse, soupçonné d’être le père de cette jolie petite fillette à la peau un peu trop blanche. Si blanche qu’elle subit les sarcasmes de ses camarades d’école, qui la traite de fille de prostituée, comme des milliers d’enfants dans son cas. Destination très prisée des touristes sexuels, les Philippines comptent nombre de ces enfants de la prostitution, abandonnés lâchement par des hommes qui préfèrent disparaître plutôt que d’affronter leurs responsabilités, et la honte d’avoir fait miroiter le rêve d’un monde meilleur à une prostituée trop naïve.

Mais ces femmes ont décidé de se battre. Grâce à une ONG fondée par Paolo Fuller, lui-même enfant du tourisme sexuel, Mary-Ann, Priscilla et d’autres remontent jusqu’aux pères pour les contraindre à assumer. C’est que la loi du pays est sévère et condamne lourdement l’abandon d’enfants. Et ce n’est que justice quand on comprend la douleur de l’abandon que vivent ces enfants, ajoutée à la stigmatisation d’une société très intolérante.

Ce reportage incroyable va jusqu’à confronter Mary-Ann et sa fille au géniteur de cette dernière, retrouvé dans sa ferme de la campagne fribourgeoise.

Vous pouvez voir le film dans l’émission Temps Présent sur la RTS:
http://pages.rts.ch/emissions/temps-present/societe-moeurs/4863795-papa-est-touriste-sexuel.html#4984202